BIENVENUE À SAINT-AUGUSTIN-DE-WOBURN !

NOUS JOINDRE   PLAN DU SITE   
 RÔLE EN LIGNE 
 VISITE VIRTUELLE 
 AVIS PUBLICS 
 COMMERCES ET SERVICES 
 LIENS UTILES 
 HÉBERGEMENT / RESTAURATION 
 PLAN DU SITE 
 INSCRIPTION À L’INFOLETTRE 
 HORAIRE TRANSPORT COLLECTIF 
 NOUVELLES ET COMMUNIQUÉS 

Dates des séances

Les dates pour 2018 sont :

08 janvier 
05 février
05 mars
03 avril
07 mai
04 juin
09 juillet
13 août
04 septembre
1er octobre
05 novembre
03 décembre


 

 

Page précédente
Un brin de notre histoire


La fondation de Saint-Augustin-de-Woburn se réalise à partir de 1880. Sous la poussée d’opérations visant la colonisation francophone, des Français de Bretagne et de Vendée s’installent dans le canton de Woburn, au cœur de la colonie de Channay. Ils érigent ensuite, sur recommandation de Mgr Antoine Racine, évêque du Diocèse de Sherbrooke et président de la Société de colonisation de la Cité de Sherbrooke, une mission et une paroisse qu’ils baptisent en 1898 du patronyme actuel pour honorer le saint patron et une bienfaitrice, Dame Augustine Duval. Située au sud de Lac-Mégantic et à l’est de Notre-Dame-des-Bois, la municipalité constitue une des portes d’entrée vers les États-Unis. Elle est établie sur un territoire boisé, au pied du mont Gosford, à 1 193 mètres d’altitude, ce qui lui confère un caractère unique. En plus d’exploiter trois scieries et une usine ultramoderne de transformation du bois, les Woburnois et Woburnoises profitent de la zec Louise-Gosford ainsi que de la Forêt Habitée du mont Gosford.

Vous aimeriez en connaître davantage sur l’histoire de Saint-Augustin-de-Woburn, demandez à consulter le livre du centenaire publié en 1997.

 

 
Trans-Autonomie
Le p'tit journal de Woburn
Événements à ne pas manquer